Internationale

L’ICRC travaille en partenariat avec les ONG, les communautés, les gouvernements, les universités et les entreprises à travers le monde en vue de faciliter la gestion de conflits par l’entremise de réformes institutionnelles et de renforcement des capacités, avec pour objectif l’édification de la nation.

Depuis 1997, l'ICRC dessert les communautés du monde entier afin de faciliter le processus d'édification de nation en créant des collectivités fortes et dynamiques, ainsi que des structures gouvernementales ayant la capacité individuelle et institutionnelle de gérer les conflits.

L’ICRC offre toute une gamme de services, notamment :

  • l’analyse de conflits et l’analyse institutionnelle;
  • l’établissement et/ou le renforcement des capacités institutionnelles dans la gestion de conflits, incluant :
    • la formation de facilitateurs et de médiateurs;
    • le développement des compétences des ONG et autres intervenants de première ligne en matière de résolution de conflits;
    • au niveau local, la création de capacités de formation à la résolution de conflits;
    • le développement des structures administratives dans la gestion de conflits;
  • préparer les parties à négocier dans des situations très tendues;
  • faciliter les dialogues communautaires et les ateliers participatifs afin de développer des solutions locales aux conflits intergroupes;
  • l’élaboration et la mise en œuvre de services de médiation annexés aux tribunaux;
  • l’évaluation de programmes de médiation.

Notre méthodologie

Au fil de ses projets et de ses programmes, l'ICRC :

  • travaille dans la langue locale dans la mesure du possible tout en respectant les aspects culturels locaux;
  • coopère avec d'autres organisations analogues œuvrant dans le même secteur;
  • opère en respectant les structures institutionnelles existantes chaque fois que cela est possible;
  • se concentre sur le renforcement des capacités institutionnelles locales en matière de formation et de gestion de conflits, afin de garantir leur viabilité et leur continuité après le retrait de l'ICRC;
  • procure les compétences nécessaires en suivant une approche axée sur les communautés, afin que les communautés cibles puissent intégrer les compétences de résolution de conflits tout en respectant leurs méthodes traditionnelles;
  • entretient une relation continue avec les partenaires locaux, une fois les activités terminées, dans le but d'apporter un appui complémentaire ainsi qu'un service d'encadrement.

Notre expérience

L'ICRC a une vaste expérience de travail en situations postconflictuelles et a à sa disposition plusieurs praticiens du développement institutionnel et de la résolution de conflits qui sont originaires et/ou ont travaillé dans les pays ravagés par la guerre. Les modules de formation Tierce partie neutre de l'ICRC se sont révélés culturellement appropriés et universels dans leur application. Ceci, combiné avec une solide expertise dans le renforcement des capacités, garantit que tous les projets entrepris visent à maximiser le renforcement de la capacité institutionnelle des gouvernements et de la société civile en intégrant les processus de résolution de conflits dans leurs structures et dans leurs programmes de manière durable.

Les projets et les programmes de l’ICRC comprennent :

  • la réintégration communautaire en situation postconflictuelle au Rwanda et en Bosnie-Herzégovine (BiH), projet mandaté par l'Agence canadienne de développement international (ACDI);
  • l'achèvement de la réforme judiciaire en Bosnie-Herzégovine par la mise en place de systèmes et de procédures de médiation déférées par les tribunaux, projet mandaté par la Société financière internationale (IFC) / la Banque mondiale;
  • l'achèvement de la réforme judiciaire en Serbie et en Macédoine grâce à la formation des juges, des avocats et des médiateurs, projet mandaté par la Société financière internationale (IFC) / la Banque mondiale;
  • le renforcement de la capacité des observateurs électoraux en Bosnie-Herzégovine, projet mandaté par l'Agence canadienne de développement international (ACDI);
  • le développement de la capacité du Centre d'études et de recherche sur les conflits de l'Université chrétienne Chang Jung de Taiwan, programme offert grâce à un financement privé;
  • l’établissement d’un soutien technique au processus de paix DARE II au Timor oriental, projet mandaté par l'Agence canadienne de développement international (ACDI);
  • l’augmentation de la sensibilisation et de la capacité de la police, des responsables gouvernementaux et de la société civile à gérer les conflits au Soudan, projet mandaté par l'Agence canadienne de développement international (ACDI); et
  • l’évaluation du niveau de conflit et la formation en compétences de résolution de conflits des ONG en Indonésie, projet mandaté par l'Agence canadienne de développement international (ACDI).

Prévenir les conflits

Plusieurs pays du tiers monde n'ont pas d'institutions ou de processus leur permettant de gérer les conflits, soit que leurs méthodes traditionnelles aient été abandonnées ou perdues au cours du processus de modernisation. Les réformes institutionnelles — destinées au renforcement des capacités des systèmes judiciaire, éducatif et autres à assimiler les points de vue multiples tout en gérant les voix dissidentes — peuvent considérablement améliorer leur évolution vers des démocraties solides et modernes.

La consolidation de la paix après les conflits

La signature d'un accord de paix ne veut pas dire que le conflit est définitivement résolu, et ne garantit pas la fin des combats et des actes de violence. Sans le renforcement des capacités institutionnelles en matière de paix au sein de la société civile ainsi que du gouvernement, les émotions intenses de haine et d'amertume générées par les conflits armés et les troubles civils resteront probablement parmi les populations combattantes pendant bien des années. La signature d'un accord de paix n'est que le début d'un long processus de réconciliation à l'issue d'un conflit. Réunir les parties à un différend afin de restaurer la civilité, les relations de travail ainsi que des structures institutionnelles solides dans un contexte communautaire, institutionnel, politique ou autre est une tâche complexe et exigeante.

Évènements à venir

Partenariats

 
cjcu logo cmo icon macewanu icon spu icon usherbrooke icon AST Logo 2017 unb icon

Accréditations

 
saint-paul university lsuc logo ribo logo rcdso logo