Rwanda

Vidéos d'entrevue avec le formateur sont disponibles plus bas

Réconciliation à la suite du génocide

En 1994, le génocide au Rwanda a fait près de 800 000 morts sur une population de 11 millions. Il était l'aboutissement de tensions ethniques de longue date entre la minorité tutsi et la majorité hutu de la population. Le génocide a laissé le pays en ruine; presque chaque famille élargie rwandaise compte en son sein des criminels ou des victimes. La peur et les tensions constantes entre les deux groupes ethniques étaient des obstacles au bon fonctionnement des collectivités, des entreprises et du gouvernement, ainsi qu'au processus de guérison tellement important à la population dans son ensemble.

Participation de l'ICRC

L'ICRC a été mandaté par l'Agence canadienne de développement international (ACDI), en 1997, afin de rétablir le dialogue entre les intervenants clés des deux groupes ethniques rwandais et d'offrir des compétences de gestion de conflits aux professionnels engagés dans le règlement des différends. L'initiative a été dirigée par l'un des formateurs de l'ICRC, Richard Batsinduka, un Rwandais-Canadien dont la famille a été presque entièrement anéantie lors du génocide.

Le projet a ouvert la voie à la civilité interethnique et à la communication au sein de groupes spécifiques du milieu professionnel, en plus de :

  • fournir une formation en résolution de conflits à quelque 150 personnes. Parmi ceux-ci, des candidats adéquats ont été choisis afin de devenir des formateurs en résolution de conflits;
  • instaurer un cours de formation des formateurs, un suivi d'apprentissage et une certification des formateurs;
  • offrir une aide continue aux formateurs rwandais afin qu'ils poursuivent la formation dans leur secteur professionnel.

Résultats

Les extrants au cours des quatre années du projet :

  • la qualification d'environ 700 professionnels et travailleurs de plus de 50 organisations dans la gestion et la résolution de conflits;
  • la certification de sept formateurs/praticiens en résolution de conflits.

Les résultats pendant et après le projet :

  • Plusieurs milliers d'individus résolvent plus efficacement les conflits, ce qui favorise une plus grande harmonie interethnique dans leur lieu de travail, leur communauté et leur famille;
  • la création du Centre pour la paix à l'Université nationale du Rwanda à Butare afin de continuer à offrir la formation en résolution de conflits de l'ICRC;
  • la participation d'un formateur à la Commission nationale pour l'unité et la réconciliation du Rwanda, et depuis 2011, trois autres formateurs sont toujours actifs dans le domaine de la résolution de conflits;
  • le développement de nouveaux logements interethniques, financé par l'ACDI, opérant de façon harmonieuse grâce à la formation dispensée aux habitants.

Impacts de la formation au Rwanda

Formateur: Richard Batsinduka

Le début du programme TPN au Rwanda

Formateur: Richard Batsinduka

Évènements à venir

Partenariats

 
cjcu logo cmo icon macewanu icon spu icon usherbrooke icon unb icon

Accréditations

 
saint-paul university lsuc logo ribo logo rcdso logo