Influence des premières nations

dreamcatcherL’expérience de l’ICRC durant les évènements dramatiques en 1990 autour de la régions d’Akwesasne a agi comme catalyseur significatif pour la création du programme Tierce partie neutre (TPN).

La collaboration entre les Mohawks d’Akwesasne et l’ICRC afin de résoudre les différends a aussi contribué à la mise sur pied d’un centre de médiation autochtone nommé Skennen Kowa et consacré à la paix à Akwesasne.

De ce fait, ce centre de médiation qui se base sur le mélange de principes de la gestion informelle des conflits et de valeurs traditionnelles des Mohawks favorise la création d’un consensus à travers les cultures devant ce qui semble des attentes insurmontables. Le Centre associe les enseignements traditionnels des ainés et les pratiques habituelles tel que le processus du cercle, en prenant ce qu’il y a de favorable dans la résolution des conflits selon la civilisation occidentale. Ce modèle inspira l’ICRC dans ses propres théories, programmes et projets de résolution communautaire des conflits.

En reconnaissance de l’importance de l’engagement aborigène pour la création de ce programme, l’ICRC a nommé un conseiller ainé Angaangaq Lyberth. Il est respecté internationalement comme ainé Inuit pour les communautés indigènes de l’Arctique Circumpolaire, l'Amérique du Nord et du Sud et l’Europe. Il facilite la résolution communautaire des conflits, offre des services de médiation et est aussi guérisseur traditionnel se spécialisant dans le rétablissement de traumatisme culturel pour les survivants adultes d’abus infantiles.

À ce jour, la collaboration de l’ICRC avec les communautés aborigènes a pris plusieurs autres formes;

  • Depuis 2 ans l’ICRC est activement impliqué avec la communauté du Sioux Lookout en Ontario, par l’intermédiaire du projet REsolve. Le projet favorise la création d’une communauté de résolution de conflits.
  • Une communauté de Premières Nations a utilisé le processus TPN de l’ICRC pour leur modèle de justice réparatrice.
  • Le Forum Inuugatigiit a été inauguré par un diplômé de l’ICRC, se basant sur les principes du dialogue communautaire de l’ICRC.
  • L’ICRC offre des formations de sensibilisation culturelle en résolution de conflit à tout le personnel de l’hôpital Meno YA Win
  • Plusieurs autres engagements sur mesure ont été entrepris avec Ka:nen nos enfants, notre avenir, deux Centres d’amitié, la nation métisse de l’Ontario, le Centre Wabano pour la santé aborigène et la première nation de Matagami.

Évènements à venir

Partenariats

 
cjcu logo cmo icon macewanu icon spu icon usherbrooke icon unb icon

Accréditations

 
saint-paul university lsuc logo ribo logo rcdso logo