Approche communautaire & projets

Pour l'ICRC, la « communauté », c'est le lieu où l'on vit, où l'on travaille, où l'on fait des activités ensemble. Une communauté est semblable à un puit qui rassemble les gens, les situe dans des occasions d'interaction régulières dans le but de combler certains besoins psychologiques, émotionnels, relationnels et matériels. Nous pouvons également imaginer un village planétaire, car les communautés sont liées et interagissent avec d'autres communautés plus grandes. Elles peuvent aussi se diviser en communautés plus restreintes.

La résolution de conflit par les communautés amène les communautés à adopter des réponses saines au conflit. Ainsi, le conflit est vu comme un phénomène naturel, comme une occasion de croissance et de créativité. Les communautés et leurs membres acquièrent des compétences dans la résolution de leurs propres différences, sans faire appel à la violence. Le défi auquel sont confrontées les tierces parties neutres (TPN) qui travaillent à la Résolution des conflits par les communautés consiste à aider les communautés en conflit à rétablir la confiance et à créer des relations saines, sans nécessairement résoudre tous les problèmes. Il s'agit d'un processus de recherche de paix et d'harmonie.

Grâce à la Résolution des conflits par les communautés, les communautés et leurs membres développent leur intuition, leur motivation et les habiletés nécessaires pour gérer les racines profondes du conflit avec créativité et de façon constructive, en utilisant des processus qui viendraient à faire partie de la vie de la communauté et seraient utiles dans une grande variété de situations.

Par exemple, l'ICRC propose une formation unique qui enracine les membres de la communauté dans la culture qui est propre à la Résolution des conflits par les communautés. Au moyen de cercles, de dialogues, de jeux de rôles, de jeux interactifs et de rétroaction des pairs, les participants acquièrent une expérience concrète des processus de Résolution des conflits par les communautés. Grâce au soutien de TPN chevronnés, ils développent ainsi des compétences pour comprendre un conflit, y répondre adéquatement et assurer le leadership pour établir la paix au sein des communautés.

La Résolution des conflits par les communautés est caractérisée par des processus qui :

  • encouragent la dignité et le respect : on construit la confiance et l'engagement en donnant aux gens une « voix » et un « choix » dans les conflits qui ont une incidence sur leur bien-être. Les personnes et les groupes acquièrent les compétences pour résoudre eux-mêmes leurs conflits et élaborent des principes partagés pour conduire à la Résolution des conflits par les communautés.
  • sont positifs : plutôt que de limiter l'intervention à la « résolution de problèmes » et à la « satisfaction des intérêts », la Résolution communautaire des conflits offre aux gens la possibilité de « guérir leurs relations » au moyen d'activités de collaboration qui transforment les interactions et recadrent les problèmes de façon constructive.
  • sont inclusifs et exempts de barrières : les ressources sont distribuées de telle sorte que l'information est partagée équitablement, et les membres concernés de la communauté peuvent participer pleinement aux décisions qui ont une incidence sur leur vie.
  • sont fondés sur une vision : l'objectif de la Résolution des conflits par les communautés est de créer un but commun au moyen d'activités partagées. Les membres des communautés reçoivent le pouvoir de structurer des processus qui sont avantageux, tant à long terme qu'à court terme, pour les communautés et leurs membres.
  • sont opportuns et durables : la Résolution des conflits par les communautés répond rapidement aux besoins des individus et des groupes impliqués.
  • reconnaissent la complexité des conflits : la Résolution des conflits par les communautés dévoile les couches multiples des conflits et s'intéresse aux racines des conflits; que ce soit entre des individus ou entre des groupes, des tensions initiales aux guerres totales, les communautés élaborent des stratégies pour transformer la culture de conflit en une culture de paix, pour permettre aux communautés de guérir et de grandir.

Créer une communauté saine, c'est un peu comme jouer une pièce musicale dans un orchestre. L'harmonie survient quand tous les membres travaillent ensemble dans un but commun.

Programmes et projets communautaires

L’ICRC travaille avec des groupes communautaires et des organisations à travers le Canada pour les assister à devenir leur propre ‘résolveur de conflit’. Ceci peut prendre la forme de renforcement institutionnel pour gérer les conflits internes non résolus, ou cela peut inclure la mise en place d’une structure pour résoudre les conflits à l’intérieur ou entre les communautés.

L’ICRC offre plusieurs services incluant:

Faciliter des processus pour aider les communautés à analyser et trouver des solutions structurelles à leurs conflits;

Offrir de la formation au niveau communautaire en résolution de conflits;

Former des membres sélectionnés de la communauté en médiation et en facilitation;

Faciliter des dialogues communautaires pour développer des solutions locales aux enjeux conflictuels locaux.

Pour qu’une communauté soit capable de pleinement résoudre leurs conflits, l’ICRC croit que tous les membres doivent avoir une compréhension de base des principes généraux et des possibilités pour résoudre le conflit pacifiquement avant qu’ils dégénèrent. Certains membres doivent avoir un haut niveau de compétences dans la prévention des conflits ou pour les résoudre lorsqu’ils surviennent. Quelques membres de la communauté doivent posséder un haut niveau de compétences ou au moins avoir accès à des professionnels en dehors de la communauté pour des conflits plus compliqués. Dans tous les cas, la personne qui gère le processus de résolution ne doit pas être une partie au sein de la dispute – dénommée “tierce partie neutre”. Enfin, la communauté devrait avoir un coordonnateur en résolution de conflits, quelqu’un qui est responsable de s’assurer que les nouveaux membres reçoivent une formation de base, organisant des sessions de perfectionnement pour les membres et apportant les ressources externes au besoin.

L’ICRC a supporté une grande variété de communautés, incluant la police (Programme enfants-policiers d’Ottawa-Carleton), les hôpitaux (Intégration de Queensway-Carleton et Grace), communautés autochtones éloignées (Sioux Lookout), des départements et des agences du gouvernement et des communautés de voisinage.

De plus, en 2009, l’ICRC a repris médiation communautaire ottawa (MCO) du YMCA-YWCA. Son objectif est d’offrir des services d’intervention (médiation ou facilitation) gratuits à Ottawa aux familles et aux organisations qui n’ont pas les moyens financiers pour résoudre leurs conflits et qui vivent un impasse dans leur communication. MCO est en croissance et continue de sensibiliser la communauté d’Ottawa en offrant à ses bénévoles de la formation et des services de médiation à un niveau communautaire. Jusqu’à présent, une opération entièrement géré par des bénévoles, l’ICRC a décidé en novembre 2015 de financer un employé à temps partiel pour la première fois dans ses 17 années d’existence, afin de garantir que MCO puisse répondre efficacement aux besoins de la communauté.

Évènements à venir

Partenariats

 
cjcu logo cmo icon macewanu icon spu icon usherbrooke icon unb icon youcan logo

Accréditations

 
fmc logo cmc logo cpa logo lsuc logo barreau du quebec logo ribo logo rcdso logo